Manque à l’appel au Grand Bleu1 min read

Peut-être l’aviez-vous déjà découvert en 2015 dans l’excellent Quand je serai petit. Avec son nouveau concert-spectacle Manque à l’appel, mis en scène par Marie Levavasseur, le duo nordiste Tony Melvil et Usmar revient sur scène en début d’année 2019 au Grand Bleu de Lille, du 16 au 19 janvier. Un rendez-vous à ne pas manquer pour tous à partir de 7 ans !

Les musiciens nous proposent un concert augmenté, une forme hybride dans laquelle leurs deux voix s’assemblent et nous emmènent dans une balade sonore et visuelle sur le thème de l’absence. Manque à l’appel nous parle de l’autre quand il est absent, des histoires qu’on lui imagine, des vies qu’on s’invente pour combler le manque. L’absence est également libératrice quand on se retrouve enfin seul et qu’on n’a plus à rendre de compte.

Riches de leurs différences, l’un (Tony Melvil) nourri au classique, l’autre (Usmar) à l’électro et aux machines en tout genre, jouant sur les décalages, les deux musiciens composent un nouveau spectacle qui mêle les paysages sonores, les écritures visuelles et poétiques. On nous annonce « une création pleine de vie, de fantaisie et de surprises dans laquelle objets manipulés et machines animées donnent joyeusement la réplique aux chanteurs ». Courez-y (et pensez à réserver rapidement) !

Manque à l’appel
Le Grand Bleu
36, avenue Marx Dormoy à Lille

métro Bois-Blancs
tél : 03.20.09.88.44
horaires : mercredi 16 janvier à 15h, jeudi 17 janvier à 10h et 14h30, vendredi 18 janvier à 10h et 14h30, samedi 19 janvier à 18h

tarifs : 9 € pour les – de 26 ans et 13 € pour les plus de 26 ans. Possibilités d’abonnements avec les Pass Picore et Pass Dévore.
www.legrandbleu.com

 

Auteur :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.