Une belle saison au Vivat2 min read

Depuis plusieurs années Le Vivat d’Armentières fait partie de nos petits chouchous en matière de spectacle vivant. C’est pour nous toujours un grand plaisir de découvrir la programmation annuelle de cette structure culturelle qui ouvre largement ses portes aux familles. Pour cette édition 2021-2022, Mother in Lille est partenaire de 5 spectacles destinés au jeune public et vous fera gagner des places, restez connectés !

A 15 minutes de Lille, en plein centre-ville d’Armentières, le Vivat offre un espace modulable de 600 places et, depuis début septembre, pas moins de 60 propositions pour son édition 2021-2021… avec deux rendez-vous à ne pas manquer.

La programmation est ainsi marquée par le temps fort des Flandroyantes qui s’articule en deux dates : en octobre dernier d’abord, en partenariat avec le Bateau Feu de Dunkerque, sur le territoire des Flandres ; puis des spectacles et des surprises sous chapiteau du 13 au 15 mai à Bollezeele. Nous ne manquerons pas de vous en dire plus.

Et du côté des spectacles jeune public, réservez vite vos places pour :

  • Les fables de Marie de France, à partir de 8 ans, par Aurore Evain/Cie La Subversive, le samedi 4 décembre à 16h (théâtre et musique) ;
  • Vendredi, à partir de 8 ans, par Christine Le Berre/Cie Hop ! Hop ! Hop !, le samedi 29 janvier à 16h (théâtre d’objet) ;
  • Bouger les lignes, à partir de 10 ans, par la Cie L’Oiseau-Mouche/mise en scène Bérangère Vantusso, le samedi 12 mars à 16h (théâtre d’objet) ;
  • Un petit courant d’air, à partir de 2 ans, par Nathalie Cornille/CNC danse, le samedi 19 mars à 16h (danse) ;
  • Scooootch !, à partir de 2 ans, par Amélie Poirier/Les Nouveaux Ballets du Nord-Pas de Calais, le samedi 7 mai à 16h (danse).

Avant chaque spectacle jeune public, enfants et adultes sont invités à participer à des jeux en tous genres pour vivre un moment artistique convivial. Et surveillez votre site préféré car des places seront mises en jeu pour chacune de ses propositions jeune public.

Et pour le reste de la programmation, c’est ici !

Auteur :

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.